AS Webpress, l'agence de presse du Cabinet de gestion privée AS et Associés

2010 : une année historique pour l’investissement immobilier

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

En 2010, les investisseurs ont manifesté un réel intérêt pour l’investissement immobilier en général et pour la loi Scellier en particulier. Plus d’un bien immobilier sur deux sera acquis par un contribuable souhaitant diminuer sa fiscalité au profit de la création d’un patrimoine.

A ce jour, trois effets levier permettent à un particulier d’investir avec des conditions tout à fait exceptionnelles.

1) Des taux d’intérêt historiquement bas

Jamais, depuis ces trente dernières années, les banques n’ont prêté de l’argent avec des taux d’intérêt aussi faibles. Le remboursement d’un crédit, sans apport et sur 15 ans est à peine supérieur à 3 %. Ainsi, le levier du crédit permet au particulier de s’endetter à moindre coût et de miser sur le long terme. Encore faut-il savoir négocier auprès d’une banque, faire jouer la concurrence et demander la levée de pénalités ou avoir recours au Crédit Logement. Il est important de s’entourer de l’expertise de spécialistes et les consultants du cabinet AS et Associes sont spécialement aguerris à ce genre de négociations.

2) Une réduction d’impôt Scellier exceptionnelle et simplissime

A ce jour, la loi Scellier permet à un investisseur de réduire de 25 % à 37 % le montant de son imposition pour l’acquisition d’un bien immobilier. A titre d’exemple, un appartement d’une valeur de 200 000 euros donnera droit à une réduction d’impôt de 50 000 à 74 000 euros. Même si la prochaine loi de finances propose une diminution des avantages Scellier, le dispositif restera toujours particulièrement avantageux pour les bâtiments construits selon les normes BBC, répondant à de substantielles économies d’énergie.

3) Un effort d’épargne réduit à son minimum

Une réduction d’impôt très élevé, des taux d’intérêts très bas, on estime à plus de 80 % la part des effets levier sur l’investissement immobilier. L’effort d’épargne de l’investisseur représentera donc moins de 20 % des flux financiers sur la période correspondant aux économies d’impôt.

Les clés du succès :

Bien choisir le bien immobilier. Sélectionner les différents intervenants : promoteur, gestionnaire, assureur. Savoir s’entourer et écouter l’avis d’experts qui proposeront les meilleurs montages auprès des banques. Connaître le marché sur lequel on investit et le marché locatif. Passer par un professionnel reconnu pour son expérience et son professionnalisme.

Depuis 1997, année de sa création, le cabinet AS et Associés respecte tous les critères d’exigence et de qualité qui ont fait de lui, un des tous premiers cabinets indépendants de France.

www.as-associes.com

.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »